Conseils sur l’achat d’une voiture d’occasion

Table of Contents

Dans certains pays, l’achat d’une voiture d’occasion est le plus fréquent. Mais les démarches pour les papiers, notamment la mutation des informations suite à des changements de situations comme changer l’adresse d’une carte grise avec co-titulaire doit bien être contrôlée.

Acheter une voiture à un particulier

La qualité d’un véhicule chez un particulier est hasardeuse. L’unique raison est que les risques de défaillance de la voiture sont très élevés. Lorsque l’on parle de voiture d’occasion, on parle de voiture déjà utilisée, donc qui a peut-être eu des incidents.  

De ce fait, il faut bien s’informer sur les antécédents de l’auto pour pouvoir à votre tour, profiter de son usage. La première chose à observer est l’état extérieur de la voiture. Ensuite, vérifier les papiers, puis procéder à un contrôle physique en présence d’une personne connaisseur pour davantage d’assurance.

Passez ensuite sur les éléments mécaniques et internes : la consommation du véhicule pour estimer si vous en bénéficiez ou non, le confort et l’état de l’intérieur. Vérifiez également les états des pièces de la voiture. Pour une durée de vie et le moins de dépenses possible, optez pour les voitures dont les pièces sont très courantes pour qu’il ne soit pas difficile de vous en procurer. 

Les risques et les avantages d’un achat de voiture d’occasion

Bien que le coût d’une voiture d’occasion soit plus raisonnable, les risques de se faire duper sont très élevés. Demandez au vendeur pourquoi a-t-il mis en vente sa voiture, parce que certains de ces vendeurs mettent en vente leur auto pour cause de défaillance. 

Avant tout contrat d’achat, faites des essais de la voiture pour constater vous-même l’état du véhicule. Il est donc nécessaire de faire des échanges physiques entre vous et le vendeur. Évitez les versements en ligne, mais optez toujours pour les paiements en espèces. 

Les papiers nécessaires d’un achat de voiture d’occasion

Pour effectuer un achat chez un particulier, voici les papiers nécessaires : l’acte de vente, la carte grise, le certificat de situation administrative et le rapport de contrôle technique d’aux moins de 6 mois.

  • L’acte de vente : elle est obligatoire, car c’est une version physique de la vente, qui est faite en deux exemplaires pour les deux parties : le vendeur et l’acheteur. C’est un contrat qui définit les termes de la vente.
  • La carte grise : la carte grise doit être remise à l’acheteur afin qu’il puisse juger de la valeur de la voiture et connaître les informations à propos du véhicule. La carte grise va aussi servir à s’assurer que le vendeur est bien le propriétaire. Elle permet aussi à l’acheteur de savoir si la voiture a déjà eu d’autres propriétaires.
  • Le certificat de situation administrative, appelé aussi certificat de non-gage, stipule et détermine si la voiture n’a pas été mise en garantie ni en gage auprès de quelqu’un d’autre. Elle spécifie également que le véhicule ne fait pas l’objet d’une opposition au transfert de propriétaire. 
  • Et enfin, le rapport de contrôle technique qui doit être d’une validité de moins de 6 mois est comme une assurance sur l’état du véhicule mise en vente. 

Articles similaire

Vous serez peut-être intéressé par ces articles :

Louer une voiture en Martinique

Partir en vacances est toujours un événement à part entière. Il faut choisir non seulement la date, mais aussi le lieu et enfin la manière